Présentation de SITDI-France

Schéma intégration données FME

Schéma intégration données FME

Avec l’omniprésence de l’informatique, des logiciels et des réseaux numériques, la création d’innombrables fichiers souvent hétérogènes ne cessent de progresser en nombre mais aussi en taille. La création de cette masse d’information représente un coût souvent important et se trouve être une ressource capitale pour le bon fonctionnement d’une entreprise ou d’une organisation. Ne pas être en mesure de gérer et d’exploiter ces données de façon performante, pertinente et sécurisée représente un danger en cas de perte ou de mauvaises exploitation tout en allongeant le temps de réponse de vos services. La résultante de ce phénomène peut être la perte de marchés, une mauvaise satisfaction de vos clients ou du public.

Dans ce domaine, la perte d’efficacité est souvent lié à l’incapacité de pouvoir répondre à une question alors que les données sont existantes mais inexploitables telles quelles car trop hétérogènes. La création d’un Système d’Information, avec la composante Géographique ou non (SI-G), permet de mettre en œuvre une gestion rationnelle et relationnelle des données. Souvent, les moyens financiers sont axés sur la création de la donnée (logiciels, temps humain …). Cet investissement est logique et pertinent mais incomplet si par la suite, il vous est impossible de fructifier ce dernier en ayant une base de données homogène, des outils d’interrogations, de mise à jour et au besoin de reporting. Quelque soit votre domaine d’activité, valoriser vos données est essentiel pour votre performance et la qualité de votre travail.

Trop souvent, un système empirique se met en place et nous observons une multiplication des sources de données (plusieurs logiciels, plusieurs façon de travaille…) mais aussi une multiplication des lots de données (plusieurs bases, fichiers, fichier de données historiques…). Les données sont donc existantes mais hétérogènes. Hétérogènes par rapport à leur structure (tableaux différents…) mais aussi par rapport au type de fichier (Excel, base de données Access, données SIG…). Il en découle un manque de qualité (existence de doublons, normalisation inexistante…) et l’incapacité de pouvoir valoriser cette manne alphanumérique.

Liste des tables postgresql dans PGADMIN III

Liste des tables postgresql dans PGADMIN III

Ainsi, plusieurs phases permettent de repartir sur de bonnes bases :

  • L’analyse de l’existant et des besoins,
  • La modélisation de la ou des bases nécessaires au stockage des informations,
  • La reprise des données comprenant l’intégration avec si besoin la réalisation de modifications, d’améliorations, d’homogénéisation de ces dernières,
  • La sécurisation des données.

Ces étapes permettent à l’utilisateur final d’être en mesure d’exploiter les données via des requêtes (pré-paramétrées ou non). Des applications peuvent ensuite par exemple produire ce que l’on appelle des « reporting ». Ces « reporting » pourraient synthétiser l’ensemble des données via des graphiques, des tableaux dynamiques pour vous, vos clients, votre public.

A noter que si des nouvelles données sont amené à être ajoutées dans le nouveau système il faudra veiller à utiliser des outils qui seront garants de la qualité et d’une bonne intégrité des données.

SITDI-France, se propose d’intervenir à un moment clé pour que votre système d’information puisse répondre à vos attentes. Ce dernier est celui où il est nécessaire d’étudier les données existantes et de proposer une méthode pour homogénéiser et intégrer vos différents lots de données. Nous intervenons aussi bien sur des grosses modifications (fusion de bases, intégration de données hétérogène dans une base unique, migration d’une base ancienne vers une nouvelle…) que sur des demandes plus petites (amélioration, transformation d’un jeu de données géographique ou non…). Nous vous proposerons des scripts FME pour transformer ces données après la modélisation d’une nouvelle base si besoin. Sachez que nous pouvons également créer des fiches BIRT pour le reporting (rapports dynamiques) de vos informations.